C’est un dispositif de formation qui est fondé sur une phase pratique et une phase théorique qui alternent. L’alternance comprend deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation qui répondent tous deux au même objectif de montée en compétence du salarié en combinant travail en entreprise et formation théorique. D’après le “portail de l’alternance”

Les avantages de l’alternance

Pour l’alternant 👩🏻

L’alternance permet de concevoir un projet professionnel complet grâce à une formation diplômante ou qualifiante et une expérience concrète en entreprise : obtenir un diplôme ou un titre reconnu par l’Etat, comme notre formation, bénéficier de la gratuité des frais de formation, mettre en pratique les enseignements théoriques, être rémunéré(e) en tant que salarié(e) pendant sa formation. L’apprenti(e) majeur(e) peut bénéficier de l’aide au financement du permis de conduire B. En général, l’OPCO de votre employeur peut prendre en charge les frais d’hébergement et de restauration à raison de 6€/nuitée (y compris petit déjeuner) et 3€/repas dès lors qu’ils sont supportés par le CFA. Attention ce n’est pas le cas du CFA LES 3B VITRÉ car nous n’avons pas de pensionnat.

De plus, le statut d’apprenti vous permet de bénéficier des aides du Conseil régional. Il peut s’agir d’une réduction appliquée sur les titres de transport.

Pour toutes ces possibilités de remboursement, le CFA pourra vous renseigner. Comme pour tout salarié, l’employeur est tenu de rembourser à hauteur de 50% le trajet effectué en transport en commun. Si vous êtes obligé d’utiliser votre véhicule, votre employeur peut vous rembourser les frais de carburant, ceci n’est pas une obligation mais les employeurs sont incités à le faire grâce à des allégements fiscaux.

Pour l’entreprise 🏬

Recruter un alternant présente de nombreux avantages pour une entreprise comme celui de former un(e) futur(e) salarié(e), lui apprendre un métier, l’intégrer à la vie et à la culture de l’entreprise. C’est recruter une personne adaptée aux besoins de son entreprise. De plus, des avantages financiers sont proposés à l’employeur qui recrute en alternance. Ces avantages pouvant être évolutifs, nous vous recommandons de vous renseigner directement sur le site du « Portail de l’alternance » ou auprès de la Drieets.

Les modalités de l’alternance

Quel type de contrat et combien de temps ?

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont conclus dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI. La durée varie en fonction de la formation choisie pour les deux types de contrats mais une durée d’un an au minimum est à prévoir dans le cadre de notre formation, avec 25% du temps en formation et 75% du temps en entreprise. En effet un contrat d’apprentissage peut commencer 3 mois avant le début de la formation et finir 2 mois après.

Quelle rémunération ?

Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, l’apprenti(e) bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge ; en outre, sa rémunération progresse à chaque nouvelle exécution de son contrat. Le salaire minimum perçu par l’apprenti(e) correspond à un pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel pour les plus de 21 ans. En revanche, dans le cadre du contrat de professionnalisation, la rémunération est basée sur le SMIC.

Quelles conditions de travail ?

L’alternant est un salarié à part entière. A ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle de celle de l’entreprise lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés. Le temps de travail est identique aux autres salariés. L’employeur doit permettre à l’alternant de suivre les cours théoriques professionnels. Ce temps de formation en CFA est compris dans le temps de travail effectif.

Formaliser un contrat en alternance

Pour le contrat d’apprentissage

Nous vous aiderons dans les démarches administratives :

  • L’employeur et l’apprenti(e) reçoivent une fiche de renseignements à compléter et retourner à notre CFA central.
  • Nous génèrerons la convention et le CERFA 10103*7 que l’employeur et l’apprenti(e) devront signer et retourner.
  • Selon les modalités de chaque OPCO, soit nous nous chargerons de la demande de prise en charge, soit l’employeur directement.
  • L’OPCO statue sur la prise en charge financière dans un délai de 20 jours à compter de la réception de l’ensemble des pièces.
  • En cas de refus de prise en charge financière, celui-ci est notifié aux parties, par décision motivée.

Points importants 📌

  • Les documents doivent être déposés auprès de l’OPCO au plus tard dans les 5 jours qui suivent l’embauche.
  • Le contrat précise le nom du ou des maîtres d’apprentissage.
  • L’employeur atteste des titres ou diplômes dont ceux-ci sont titulaires et la durée de leur expérience professionnelle en lien avec la qualification recherchée.
  • Pour l’OPCO Akto Fafih de la branche Hôtellerie-Restauration, une formation de maître d’apprentissage est obligatoire ; cette formation peut être prise en charge par ce même OPCO.
  • Le dépôt du contrat conditionne le versement de l’aide unique aux employeurs éligibles.
  • L’employeur se charge de la déclaration préalable à l’embauche.

Pour le contrat de professionnalisation

C’est l’employeur ou son comptable qui se charge des démarches administratives : Nous lui faisons parvenir, ainsi qu’à l’apprenti(e), les documents nécessaires : CERFA 12434*02, convention et un document précisant les objectifs, le programme et les modalités d’organisation et de sanction de la formation.

Points importants 📌

  • Les documents doivent être déposés auprès de l’OPCO au plus tard dans les 5 jours qui suivent l’embauche.
  • L’OPCO statue sur la prise en charge financière dans un délai de 20 jours à compter de la réception de l’ensemble des pièces.
  • L’employeur se charge de la déclaration préalable à l’embauche.

Les acteurs de l’alternance

Le rôle de l’employeur 🏬

  • Favoriser l’insertion professionnelle de l’alternant dans l’entreprise.
  • Lui donner les moyens nécessaires à la formation pratique.
  • Permettre au tuteur ou au maître d’apprentissage d’assurer l’accompagnement de l’alternant, tout en exécutant sa propre prestation de travail.

Le rôle de l’alternant 👩🏻

  • Suivre avec assiduité sa formation.
  • Bien s’intégrer dans l’entreprise.
  • Respecter l’organisation de l’entreprise et de l’établissement de formation.

Le rôle de l’établissement de formation 🏫

  • Assurer la formation théorique de l’alternant du titre.
  • Assurer et suivre de manière étroite le partenariat avec l’entreprise.
  • Nous accompagnons l’apprenti(e) et l’employeur tout au long du process : recrutement, informations, matching apprenti(e) /employeur, documents obligatoires, suivis. N’hésitez pas à nous contacter à agnes@cfa-les3bvitre.com